Discussions

Vous pouvez poser vos questions, faire des critiques ou suggérer des idées en utilisant le formulaire ci-dessous. Nous vous répondrons.

Vous pouvez le faire de manière anonyme ou nominative   en remplissant obligatoirement les champs « nom »  et « mail »
(si vous souhaitez être anonyme, il vous suffira d’écrire dans le champ nom un PSEUDONYME et dans le champ mail une adresse factice du type PSEUDONYME@ZZZ.fr) . Si vous souhaitez une réponse personnalisée, vous devrez obligatoirement laisser votre mail, et celui ci ne sera pas communiqué.

22 commentaires pour l’instant

GuellePublié le5:07 - Jan 7, 2020

Bonsoir, je suis étudiant en médecine à l’université d’Angers depuis 9ans maintenant. Je souhaitais tout d’abord vous féliciter pour votre election, ensuite vous parler des conditions de travail du personnel de restauration du RU la Gabarre. C’est pour moi le socle fondamental du bien être des étudiant du campus St serge. Manger sain quand on sait maintenant que nos intestins sont notre deuxieme cerveau est un axe obligatoire pour la reussite intellectuelle.
Merci

    candidature2020Publié le9:32 - Jan 12, 2020

    Cher étudiant, je vous remercie pour votre témoignage. Ma réponse que votre question a inspirée sera rajoutée dans notre programme.

    L’Université (et en l’occurrence le CROUS pour les personnels du RU) doit proposer un environnement aux étudiants et aux personnels qui leur permette d’être attentifs dans leur travail. Il s’agit en particulier de favoriser tous les ressorts de la réussite des étudiants : le sport, la culture, une alimentation équilibrée, un bon sommeil et de bonnes relations sociales. De nombreuses actions positives sont déjà menées grâce aux services de l’Université : le SUMPPS (médecine préventive et promotion de la santé) notamment sur les questions de la sexualité, du sommeil, de l’alimentation, des addictions…, mais aussi la lutte contre les discriminations, le SUAPS (activités physiques et sportives), les actions de la BU ou de la Direction de la Culture et des Initiatives. Sans parler de tous les efforts déployés par les départements de formation et les UFR !
    Il nous faut renforcer toutes ces actions en évaluant encore plus précisément et plus rigoureusement la qualité de vie des étudiants notamment par la création d’un observatoire de la vie étudiante. Les étudiants seront étroitement associés à l’activité de cet observatoire dont les missions pourraient être étendues à la qualité de vie des personnels. Les syndicats et les instances de représentation des personnels seront également partie prenante dans son fonctionnement. Cet observatoire de la vie universitaire (ou de la qualité de vie universitaire) permettrait d’améliorer l’interface personnel / étudiant.
    Votre question implique de prendre en compte l’ensemble du moment de la pause repas :
    En plus des enjeux alimentaires, il faut mentionner la durée de la pause repas, souvent fortement réduite par le temps d’attente avant de pouvoir manger et le temps d’attente pour pouvoir déposer son plateau. Ces temps sont très importants. La question des conditions de travail des personnels de restauration doit également être considérée : effectifs du personnel, organisation de la restauration, lieu…

    Alors, un observatoire qui chercherait à prendre en compte l’effectivité de ces conditions quotidiennes et qui proposerait des préconisations semble une très bonne idée, mais sans oublier la dimension régionale de ces enjeux. Les analyses de ce futur observatoire de la vie étudiante, pour qu’elles soient utiles, doivent en effet pouvoir être présentées et discutées avec les décideurs, en l’occurrence le CROUS des Pays-de-La-Loire. J’ai en effet le souvenir que l’Université d’Angers avait peu d’impact sur la politique régionale du CROUS dont le siège directorial se situe à Nantes. Il semble cependant que les relations avec le CROUS pourraient s’améliorer si du temps était accordé par la Présidence et de manière coordonnée avec Nantes et Le Mans.
    Sur l’ensemble des questions de conditions de vie étudiantes, je ne pense pas que l’on puisse raisonner en vase clos pour notre propre université uniquement.

    Enfin, dans le cadre de la transition écologique, de nombreuses restaurations scolaires travaillent sur les circuits courts d’approvisionnement. Existe-t-il cette volonté au CROUS PDL ? Je n’ai pas cette information. Mais cela a déjà été mis en place dans d’autres régions, comme en Occitanie https://ledecode.ut-capitole.fr/objectif-circuits-courts-les-efforts-du-crous-occitanie-pour-travailler-des-produits-locaux-631823.kjsp ou en Rhône-Alpes https://www.crous-grenoble.fr/producteurs-locaux-sinvitent-a-lintermezzo/.

    Même si je ne suis pas élu mais un simple candidat, je reste à votre disposition pour tout complément d’information sur ce sujet.
    Bon travail et… bon appétit !
    Christophe DANIEL

PSEUDONYMEPublié le2:24 - Déc 19, 2019

Programme pavé de bonnes intentions (empathie, collégialité, concertations croisées, « éthique »…) mais bien vague – en dehors de considérations générales déjà connues de l’ensemble de la communauté universitaire. Mais quid : des mesures/actions concrètes ? d’un échéancier réaliste ? des compétences développées par l’équipe associée au projet (en termes de « communication élargie » il eut d’ailleurs été préférable d’afficher les noms des soutiens avant la publications des listes de candidats !) ? …etc. Il s’agira quand même, in fine, de la direction du 3eme employeur du département qui accueille aujourd’hui près de 23 000 étudiant.e.s !

    candidature2020Publié le5:02 - Déc 22, 2019

    Bonjour,
    Bien entendu, l’Université ne pourra pas être administrée uniquement avec de l’empathie et de la collégialité. Il n’a pas échappé à l’économiste et au Doyen que je suis que les outils techniques, les procédures, les cadres, les rétro-plannings et autres indicateurs quantitatifs et qualitatifs sont indispensables à la bonne gestion et aux orientations stratégiques qui doivent nous guider. Nous devons les manier et les utiliser tous les jours et il peut nous arriver de nous sentir asphyxiés et aspirés dans le respect de calendriers et de procédures qui nous échappent. Nous sommes de plus en plus dans l’exécution et de moins en moins dans la réflexion et les propositions pour l’avenir. Raison de plus pour souhaiter davantage de collégialité et de démocratie dans les prises de décisions à l’Université. Je n’ai aucun doute sur les compétences professionnelles qui sont déjà déployées par tous les acteurs de l’Université.
    Il est assez classique de critiquer une nouvelle équipe sur l’insuffisance de ses propositions concrètes. C’est d’autant plus normal alors que la campagne électorale officielle n’a pas encore débuté. Mais, même si notre programme commence à être bien détaillé et concrétisé sur le blog, je comprends votre impatience et vous aurez davantage d’éléments lorsque le temps sera venu. Je précise que les listes ne sont d’ailleurs pas encore déposées, en tout cas pas la mienne.
    Effectivement pavé de bonnes intentions humaines et éthiques, je demeure à votre disposition pour tous les compléments d’informations que vous souhaiterez.
    Bien cordialement,
    Christophe DANIEL

MoralPublié le5:59 - Déc 17, 2019

Soutiens non affichés agissant dans l’ombre pour constituer des listes « uniques » parfaitement closes => Merci de préciser votre définition de l’éthique (?)

    candidature2020Publié le5:01 - Déc 22, 2019

    Bonjour,
    Votre message appelle quelques précisions.
    Je suis en train, avec mes soutiens, de constituer une liste « pour une université humaine et éthique » pour le CA. Celui-ci élira le Président. Cette liste n’est pas encore déposée.
    Pour les listes à la CFVU et à la CR qui doivent être établies, comme vous le savez, par pôle, j’ai appris qu’il y aurait soit des listes « uniques » (en LLSH et Santé), soit des listes « ExpérienceUA » (Sciences et DEG). Je n’ai pas été consulté sur leurs compositions et ne peux donc être tenu ni comme l’initiateur, ni comme le responsable de cette situation. Dans les pôles Sciences et DEG, ces listes sont effectivement fermées, ce que regrettent grand nombre de collègues.
    Devant cette situation, certains collègues de Sciences–IUT ou de DEG ont constitué (ou sont en train de le faire) une liste par collège. De notre côté, nous avons récemment décidé de constituer des listes. Elles sont en cours de constitution. Il reste des places. Si vous souhaitez être candidat(e), vous êtes le bienvenu ou la bienvenue.
    Dans la pratique, et en particulier dans l’exercice difficile de constituer des listes, la démarche éthique consiste à rechercher un équilibre réfléchi (John Rawls). Cette recherche doit être omniprésente dans notre fonctionnement et nos comportements. Elle ne sera efficace que si on admet la discussion, l’argumentation, les paradoxes, ce qui relève également d’une démarche éthique. Je ne sais pas ce qu’en pensent ceux qui ont constitué les différentes listes. Pour ma part, je tiens à votre disposition toutes les précisons que vous souhaiterez sur la manière dont les listes ont été, à ma connaissance, constituées.
    Bien cordialement,
    Christophe DANIEL

belle-beillePublié le2:51 - Déc 4, 2019

Les tronçonneuses sont à nouveau en action sur notre quartier de Belle-Beille.
Cette fois-ci, c’est l’université qui sacrifie une quinzaine d’arbres pour implanter un data center, une implantation qui produira de la chaleur là où avant, les arbres apportaient de la fraîcheur. La mobilisation des habitants du quartier aura donc été inutile et la transition écologique n’est pas en encore à l’ordre du jour des responsables de l’université.

    candidature2020Publié le2:31 - Déc 8, 2019

    En apposant les adjectifs « humaine » et « éthique » à « Université », nous mettons en avant les relations écologiques que l’on entretient avec notre environnement, et précisément nos campus. Un arbre abattu ne laisse pas indifférent. Cela laisse même des traces. Prendre soin de ces relations est aussi une question ouverte, diverse, collective. L’écologie est un sujet scientifique au cœur des humanités, un espace de dialogue qu’il nous importe de vivifier à l’Université. Une vice-présidence aux transitions écologiques portera ces sujets (notamment en lien avec l’immobilier et le numérique) qui engagent des valeurs et qui ont, en cela, une dimension éthique.
    Christophe DANIEL

Services centrauxPublié le8:36 - Nov 27, 2019

Donc contrairement à l’annonce initiale sur ce blog, vous avez fait le choix de ne pas rencontrer l’ensemble des agents de l’UA !
En particulier les personnels des services centraux !
Peu en adéquation avec votre engagement « à communiquer équitablement à tous et à toutes les informations (…) » !

    candidature2020Publié le9:30 - Nov 27, 2019

    Je vais bien entendu rencontrer les personnels des services centraux et des services communs.
    Et les représentants des personnels et des étudiants.
    Et tous ceux qui le souhaitent, individuellement ou collectivement.
    A bientôt.
    Christophe DANIEL

BergerPublié le7:02 - Nov 22, 2019

Avez-vous un lien quelconque avec un syndicat de travailleur ?
Dans le cas contraire, ce blog est de la récupération pure et simple en utilisant leurs valeurs, méthodes et thèmes.
Je ne pense pas que les potentiels électeurs se laisseront berner si facilement.

    candidature2020Publié le7:43 - Nov 26, 2019

    Réponse de Christophe DANIEL :
    Cher Berger,
    si j’ai la plus grande admiration pour votre fonction, il me semble que mes « potentiels électeurs » ne sont pas des moutons qu’il conviendrait de « panurgiser » !
    Si les idées qui sont publiées sur le blog vous paraissent être de la récupération syndicale, ce n’est pas si anormal : les questions universitaires intéressent les syndicats qui s’en saisissent à leur manière. Pour le moment, je n’ai rencontré qu’un seul syndicat, je vais solliciter les autres, et s’il se trouve que notre programme rejoint les préoccupations des syndicats, vous m’en trouverez ravi !
    Je suis à votre disposition pour en discuter et vous rencontrer. Ecrivez-moi !
    Bien cordialement,
    CD

ThuanaPublié le9:55 - Oct 28, 2019

J’approuve Hamy et Noninclusive : quel plaisir de lire sur ce blog des textes écrits en français, refusant la prétendue « écriture inclusive » qui n’est qu’une forme de terrorisme intellectuel. Ce qui pourrait sembler un détail me paraît au contraire essentiel. Refuser cette « doxa », c’est aussi prendre parti pour la liberté de penser et d’écrire comme le dit Maillet.

VaugelasPublié le5:15 - Oct 22, 2019

Si l’on commence avec l’écriture du français, ce qui n’est pas le moindre sujet,
alors attention à la page d’accueil, en bon français les majuscules
doivent être accentuées tout autant que les minuscules :
UNIVERSITÉ ÉTHIQUE

BoniPublié le9:52 - Oct 22, 2019

Bonjour, je suis au demeurant ravi de voir qu’un candidat laisse la parole ainsi. De ce fait je souhaiterai en profitez afin de poser plusieurs questions. La principale concernant le statut et traitement des agents contractuels au sein de l’université d’Angers. Une seconde question concerne l’évolution des matières scientifiques sur le site angevin. Est il possible d’échanger à ces sujets directement ? Dans l’attente de votre retour, bien cordialement

Enseignant chercheurPublié le7:29 - Oct 22, 2019

Le débat démocratique est vital et deux candidatures ne seront pas de trop pour le faire vivre. Quel dommage de faire le choix de diffuser des témoignages, certes subjectifs, mais surtout exclusivement à charge. Soit vous sélectionnez les passages, soit vous ne consultez pas des acteurs représentants l’ensemble de la communauté, soit une seule partie de la communauté vous juge digne d’être leur porte-parole… Mais il y a un biais me semble-t-il : il est dommage de ne pas le voir… « Mais peut-être que si ! »

    candidature2020Publié le3:16 - Oct 22, 2019

    Bonjour,
    il est précisé que ces témoignages ne reflètent pas nécessairement l’avis majoritaire.
    Chacun peut cependant partager ces ressentis individuels et se retrouver dans ces témoignages. Mais peut-être que non !
    Si vous m’envoyez un témoignage « à décharge », je le publierai et j’essaierai d’y répondre.
    Bien cordialement,
    Christophe DANIEL

noninclusivePublié le7:21 - Oct 22, 2019

Bonjour
Ah oui je suis pleinement d’accord avec Hamy. Enfin un espace de communication qui n’est pas pollué par ce verbiage épouvantable ! merci.

    Enseignante IUTPublié le11:29 - Jan 7, 2020

    Monsieur Daniel,

    En tant que collègue enseignante à l’IUT d’Angers, je suis heureuse de découvrir votre blog. C’est une belle initiative qui me permet de mieux vous connaître et de mieux appréhender les grandes lignes de votre candidature.
    Je suis tout à fait sensible à l’intérêt que vous portez aux questions éthiques ou encore aux conditions de travail des personnels de l’Université – qu’il s’agisse des personnels enseignants ou administratifs -. Ce sont eux qui font fonctionner et rayonner notre belle Université avec souvent peu de moyens et beaucoup de bonne volonté. Leur/notre investissement est parfois peu reconnu à sa juste valeur et leur charge de travail bien plus importante qu’elle ne devrait l’être proportionnellement à leur équilibre vie professionnelle/vie familiale ou à leur salaire. Cette situation peut occasionner des frustrations, des blocages ou encore des conflits interpersonnels liés au stress…
    D’où peut-être le ton mal retenu de certains messages qui vous sont adressés ici ? (Je cherche une explication rationnelle à la teneur de certains propos postés à votre attention sur ce blog car certains d’entre eux me dépassent). Je déplore leur virulence, leur futilité qui éloigne des vrais débats ou encore leur faculté à accuser sans fondement : ils ne sont pas dignes de la communauté que nous représentons. C’est le lot des réseaux sociaux où il est aisé de critiquer, face cachée derrière son clavier. Je ne doute pas que les rencontres et débats réels prendront une tout autre dimension et nous permettront de mieux cerner votre projet pour l’UA dans un esprit de sérieux et de respect.
    Quoiqu’il en soit, cher collègue, gardez l’humour dont vous avez su faire preuve dans vos différentes réponses ; il vous honore.
    Bon courage à vous dans cette campagne.
    Bien cordialement.

HamyPublié le4:11 - Oct 21, 2019

pas vraiment d’idées … mais un commentaire en forme de satisfaction : vous écrivez normalement en nous évitant l’écriture inclusive !… et c’est très bien.
cela prouve, peut-être, que vous éviterez – pour tout autre sujet – de tomber dans la facilité de la doxa ambiante des universités françaises.

    MailletPublié le8:33 - Oct 21, 2019

    des idées… mais pas des masses de temps pour les exposer, d’autant que si l’Université était gérée en fonction des avis de ses employés, pourtant réputés être des professionnels du secteur, ça se saurait ! Par contre tout à fait d’accord avec Hamy… quelle légèreté ces textes non-inclusifs !!! Rien que pour ça je voterai C. Daniel, histoire de formaliser mon désaccord avec ces mascarades formelles et ce qu’elles sous-tendent de l’abandon de la pensée libre des universitaires.

Laisser un commentaire